An initiative of :




Wageningen University





Sitekeuring.NET Award

Food-Info.net> Sujets > Allergies alimentaires

La maladie coeliaque (intolérance au gluten) et l'allergie au blé.

La maladie coeliaque (aussi appelée psilosis coeliaque, entéropathie intolérante au gluten, ou entéropathie sensible au gluten) est apparaît lorsqu'il y a une réaction chronique contres certaines chaînes protéiques présentes dans certaines céréales. (Se référer au lien suivant). Cette réaction engendre la destruction des villosités intestinales de l'intestin grêle, ce qui cause la malabsorption des nutriments.

Il est prouvé qu'il existe une influence génétique sur le risque de déclarer la maladie coeliaque. 5 à 10 % des individus dont un des parents a développé une maladie coeliaque développeront à leur tour cette pathologie. Celle maladie affecte les deux sexes, et elle peut se déclarer à n'importe quel âge, de la petite enfance (dès que les céréales sont introduites dans le régime alimentaire) jusqu'à tardivement (même si l'individu à consommé des céréales toutes sa vie sans en être précédemment affecté). La maladie se déclare lorsqu'il y a combinaison des deux paramètres suivants : une prédisposition génétique (deux marqueurs spécifiques du « soi », appelés facteurs du CMH, sont présents chez plus de 90% des sujets atteints de cette maladie aux états unis), et un facteur déclenchant. Ce facteur déclenchant peut être environnemental (une surexposition au blé), de situation (un stress émotionnel sévère par exemple), physique (comme une grossesse ou une opération chirurgicale), ou pathologique (comme une infection virale).

On a longtemps pensé que si la maladie se déclarait pendant l'enfance, elle perdurerait à l'âge adulte. Des études récentes indiquent qu'il n'est pas rare que les symptômes de la maladie coeliaque disparaissent à l'adolescence, donnant l'impression d'une guérison, mais plus tard au cours de la vie, ces malades peuvent découvrir que leur petit intestin présente des dégâts considérables, et que cela a affecté de manière importante l'absorption de nutriments essentiels pendant des années.

Produits

La liste des céréales interdite est : le blé, le seigle, l'orge et l'avoine.

Malheureusement, certaines variantes de ces céréales portent d'autres noms. Le blé dur et la semoule sont des noms pour certaines sortes de blés cultivées pour un usage spécifique. Le « spelt » et le « kamut » sont des variétés de blé. (On les trouve aussi sous les noms suivants : spelta, blé polonais...). Le boulgour est un blé travaillé de façon particulière par l'industrie agroalimentaire. Le triticale, une céréale issue du croisement entre le blé et le seigle, est à mettre dans cette liste.

Le maïs est une des céréales dont on pense qu'elle n'altère pas les villosités intestinales. Cette céréale est tolérée par la plupart des malades.

Parmi les céréales usuelles, le riz n'engendre que très rarement des troubles, c'est donc la plus recommandée pour les personnes atteintes de maladie coeliaque.

A part le riz et le maïs, il y a beaucoup d'autres céréales utilisées dans les régimes sans gluten.

Les suivantes peuvent être utilisées et transformées en farines :l'amaranthe, le sarrasin (ou kasha), les pois chiches, les « larmes de Job » (Hato Mugi, larmes de Juno, grain du fleuve), les lentilles, le millet, les pois, le quinoa, le ragi, le sorgho, le soja, le tapioca, le teff et le riz sauvage . La plupart de ces farines sont disponibles dans les magasins d'alimentation biologique. Certaines, (comme la farine de riz) peuvent se trouver dans les magasins d'alimentation « normale ».

Pour améliorer la texture des produits sans gluten, la plupart des recettes incluent un ou plusieurs de ces ingrédients : la gomme xanthane, la gomme de guar (bien qu'elle aie parfois des effets laxatifs) ou la méthylcellulose. Ces ingrédients peuvent s'acheter dans les magasins d'alimentation biologique, ou dans des magasins spécialisés.

Pour cuisiner, il existe des huiles sans gluten comme les huiles de maïs, de noix, d'olive, graine de colza (canola), carthame, soja, et tournesol.

Traitement

Il n'existe pas de médicaments que les malades puissent prendre en espérant guérir. En fait, il n'y a pas de guérison mais l'opportunité pour les malades de vivre normalement et en bonne santé en suivant un régime sans gluten. Cela signifie bannir tout produit dérivé du blé, du seigle, de l'orge, du seigle et de quelques autres céréales moins connues.

Symptômes

Il n'y a pas de maladie type. Certains malades ne présentent presque aucun symptômes (formes asymptomatiques ou latentes de la maladie), tandis que dans certains cas extrêmes, des patients se présentent à leurs médecins avec des gaz, des ballonnements, des diarrhées et une perte de poid dus à la malabsorption des nutriments.

Entre ces deux extrémités, on trouve une grande variété de symptômes comme :

  • La diarrhée
  • La constipation
  • Des Statorrhées (caillots gras qui flottent au lieu de couler)
  • Des douleurs abdominales
  • Des flatulences excessives
  • Touts les problèmes associés à une déficience en vitamine
  • Déficience en fer (anémie)
  • Fatigue chronique
  • Faiblesse
  • Douleurs osseuses
  • Fragilité osseuse
  • Sensations anormales ou altérées de la peau (parasthésie), y compris des brûlures ou des chatouillements.
  • Des oedèmes
  • Des maux de tête
  • Neuropathie périphérique (picotements dans les doigts et les orteils)

Chez les enfants, on trouve également les symptômes suivants :

  • Ralentissement de la croissance
  • Paleur
  • Irritabilité
  • Incapacité à se concentrer
  • Pertes
  • Ballonnements
  • Diarrhées mousseuses

En plus de tous ces symptômes, une maladie grave : dermatitis herpetiformis, causant des éruptions cutanées sévères (souvent sur la tête, les coudes, les genoux et les fesses) est reliée à la maladie coeliaque. Les réactions après ingestion du gluten apparaissent soit immédiatement, soit après plusieurs semaines voire mois.

Le plus étonnant est que deux individus atteints n'aient pas les même symptômes ou réactions. Une personne peut présenter plusieurs symptômes de cette liste ou aucun. Il y même des cas où l'obésité se trouve être un des symptômes de la maladie coeliaque.

L'allergie au blé

Le blé contient différentes protéines, ce sont ces protéines auxquelles on peut être allergique. L'allergie au blé reste tout de même très rare.

Pour plus d'informations :

www.celiac.com

www.celiac.org

www.celiac.ca/

 

 



European Masters Degree in Food Studies - an Educational Journey


Master in Food Safety Law



The website Food-Info.net is an initiative of the food technology and food safety programmes of Wageningen University, The Netherlands and its partner universities.
center>